Raya et le dernier dragon – Disney direction Asie du Sud Est (Animation, Fantastique, Aventure – Très bien – Disney+)

Lorsqu’une force maléfique réapparait cinq siècles plus tard, Raya se met en quête du légendaire dernier dragon pour restaurer l’harmonie sur la terre de Kumandra, au sein d’un peuple désormais divisé.

Pour ce 59ème classique d’animation Disney, c’est une réalisation commune de Don Hall (Les Nouveaux Héros), Paul Briggs , Carlos Lopez Estrada (Blindspotting) et John Ripa. Le scénario a été écrit par Adele Lim (Crazy Rich Asians) et Qui Nguyen.

J’aime bien quand Disney sort de son cadre habituel et s’aventure dans des cultures orientales. Cette fois ça sera donc direction l’Asie du Sud-Est.

J’ai donc beaucoup apprécié l’univers proposé sur ce pays fictif du Kumandra, composée d’un mélange des onze pays de cette zone géographique du globe. La base est solide avec une mythologie bien racontée. En plus d’être dynamique, le panorama est complet afin de se plonger vite dans l’histoire. Cela tourne autour des dragons, ce qui n’est pas pour me déplaire. Ces symboles de vie et force de l’âme, vont être la clé pour sauver le monde d’une mystérieuse entité maléfique.

Le récit est prenant. L’aventure, pour recomposer l’artéfact magique, va nous amener dans différentes contrées composant Kumandra. Du désert au forêt glacée, il y a une vraie diversité dans ce qui est proposé. Résultat, je ne me suis pas du tout ennuyé. Je tiens à dire que le dérouler réserve parfois de belles surprises

Tout cela va être vécu par une Raya attachante. Cette petite guerrière n’hésite pas à s’ouvrir. Le personnage du Dragon aussi apporte beaucoup de sympathie. J’ai aimé l’énergie des personnages secondaires notamment le jeune Boun ou le bébé Noi que j’ai adoré. Ensemble, ils forment un tout homéogène. Petit bémol sur la méchante Naamari, un peu confuse sur ses raisonnements par moments.

On aura droit tout de même à une superbe fin, pleine d’émotion et de sagesse. Disney est fort pour nous insuffler ce souffle de vie.

Par contre, j’ai été déçu sur l’humour qui est souvent raté. Dommage car cela gâche quelques scènes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.